Le magazine du transport de marchandises
De l'actualité aux conseils, professionnels ou particuliers,
vous saurez tout sur le transport

« Notre partenaire pour tous vos transports de marchandises »

Covid-19 : réflexions sur les conséquences économiques, sociales et humaines de la crise

Les développements successifs de la crise sanitaire du Covid-19 ont créé un double choc de l’offre et de la demande au niveau mondial : par la décision du confinement de la région de Wuhan, la Chine a provoqué l’arrêt brutal de la production de nombreux sous-traitants d’industrie…

La crise sanitaire du COVID-19 a perturbé l’offre et la demande. L’arrêt soudain de la production dans certains secteurs, la désorganisation de la chaîne logistique et le confinement à bouleverser tout le système économique en Europe et même dans le monde. Aujourd’hui la France tourne avec une activité économique au ralenti.


Des mesures d’urgence ont été prises, des financements ont été débloqués surtout en direction de la santé, pour assurer la protection des acteurs et continuer la recherche dans la lutte contre le coronavirus. De plus le gouvernement a mis en place des aides pour les entreprises afin de pouvoir contenir un maximum des dégâts comme le chômage partiel, le fonds de solidarité, etc. Mais toutes ses applications ont des répercussions sur les finances publiques. Un déséquilibre va s’accroitre surtout dans les besoins d’emprunts des États.


Aujourd’hui il faut savoir que la France sera en récession d’au moins 6% du PIB soit une perte de valeur d’environ 180 milliards d’euros. On se souvient tous de la crise de 2008, aurons-nous les mêmes problèmes ? Le refinancement de certaines dettes publiques ? La crise des crédits bancaires ? Des faillites dans plusieurs secteurs d’activité ?


Donc aujourd’hui tout le monde attend une sortie du confinement difficile. La solidarité entre les pays va être primordiale pour avancer. Le confinement massif a pu mobiliser sur la gravité de la situation dans la nation mais malheureusement à créer de plus en plus d’inégalités sociales. En effet on enregistre de la violence, le non-traitement d’autres maladies (pourtant il n’y a pas que le coronavirus qui tue), l’accès à l’éducation scolaire, des faillites d’entreprises dans certains secteurs, etc


Beaucoup de controverses sur les méthodes de confinement qu’il fallait appliquer en France. Pourquoi avoir suivi l’Italie et l’Espagne, d’autres pays ont choisi de cibler un confinement uniquement sur les personnes fragiles, accès au moyen de dépistage dans les milieux professionnels (pour entretenir l’activité économique), etc
. Désormais beaucoup de professionnels en France se demandent comment se relever après un confinement strict.


En France la situation est jugé économiquement intenable sur du long terme, socialement injuste et sanitairement incertaine (nous n’avons pas atteint les 60% pour assurer la résistance naturelle de la population en cas de seconde vague). De plus moins de 15% de la population a été en contact avec le virus. On parle beaucoup des morts de ce virus et nous le regrettons mais il y a de l’espoir car il y a aussi ceux qui survivent. Comme dit le 13 Avril par notre gouvernance, la situation se stabilise aujourd’hui mais demain on attend toujours des réponses des chercheurs.

 

La sortie du confinement le 11 mai se profil dans un brouillard total pour la population française. Toutefois nous pouvons en retirer des leçons.

Lire la suite econostrum

Vos transports de marchandises

Cliquez-ici

Vous recherchez un transporteur de marchandises de qualité et fiable ? Notre partenaire sera vous satisfaire !

About the author

contact@transportmag.fr

Leave a comment:


Soyez le premier à être informé de l'actu du transport

Aucune inquiétude, nous détestons également les spams.

chevron-down