Le magazine du transport de marchandises
De l'actualité aux conseils, professionnels ou particuliers,
vous saurez tout sur le transport

« Notre partenaire pour tous vos transports de marchandises »

«Février sans supermarché», un mois pour sensibiliser aux circuits courts et soutenir les agriculteurs

FIGARO DEMAIN – L’initiative qui démarre lundi et dont c’est la cinquième édition vise à modifier les habitudes des consommateurs en surfant sur leur engouement pour les produits locaux.

 

Février sans Supermarché.

Tenir un mois sans mettre un pied dans une grande surface semble bien compliqué. Nous sommes devenus une société de consommation, et les partons des Supermarchés l’ont bien compris. Des magasins de plus en plus grands, des rayons interminables où on peut trouver tout et n’importe quoi, des promotions qui attirent et poussent à acheter… Est-il encore possible de faire ses courses autrement ?

L’initiative : « Un mois sans Supermarché » a été lancée en 2017 par Leïla Rölli, fondatrice du site En Vert et Contre Tout. Cette journaliste et blogueuse suisse, s’entoure au quotidien de différents intervenants, eux aussi écosensibles, afin d’informer et intéresser le grand public aux problèmes liés à l’environnement. Elle est là surtout pour apporter des solutions simples (à la portée de tous) et montrer ce qu’on peut faire au quotidien pour protéger la planète.

L’expérience de ne plus fréquenter les grandes surfaces faisait partie de ses nombreuses idées afin de changer nos habitudes alimentaires et nos comportements en tant qu’acheteurs.

Il n’est bien évidemment pas la question de faire la guerre à la grande distribution. L’idée, c’est de trouver des solutions alternatives pour consommer autrement, en passant par de petits commerces de proximité, circuits courts, fermes et marchés. C’est une consommation responsable qui met en valeur des produits du terroir, l’artisanat et l’agriculture ; des filaires qui ont toutes tant besoin de reconnaissance et de soutien.

Des dizaines de groupes régionaux sur Facebook ont vu le jour (de véritables boites à idée, chacune remplie de conseils, tuyaux et d’autres bonnes adresses). Des communautés très réceptives à l’écologie et valorisations de produits bio ont renforcé le mouvement.

Suite au confinement, les sites de vente en ligne de produits bio ou locaux ont vu une nette progression de leur chiffre d’affaire. Le circuit court est redevenu populaire grâce à la capacité de réaction et d’adaptation pendant la crise.

Le ministère de l’Agriculture a lancé également une plateforme fraisetlocal.fr afin de permettre de se fournir directement en produits fermiers près de chez soi. Alors êtes-vous prêt pour le « Février sans Supermarché » ? 

Lire la suite plus

Vos transports de marchandises

Cliquez-ici

Vous recherchez un transporteur de marchandises de qualité et fiable ? Notre partenaire sera vous satisfaire !

About the author

ActuTransporteur

Leave a comment:


Soyez le premier à être informé de l'actu du transport

Aucune inquiétude, nous détestons également les spams.

chevron-down