Le magazine du transport de marchandises
De l'actualité aux conseils, professionnels ou particuliers,
vous saurez tout sur le transport

« Notre partenaire pour tous vos transports de marchandises »

Gaspillage et suremballage : le Gouvernement signe un engagement avec les acteurs de la livraison de repas

En juillet 2020, les acteurs de la livraison de repas s’étaient engagés à formuler des propositions concrètes au Gouvernement pour réduire la quantité de déchets que génère leur secteur. Après plusieurs mois de concertation, 19 acteurs du secteur signent aujourd’hui une charte d’engagement avec le …

 

Gaspillage et suremballage : le Gouvernement signe un engagement avec les acteurs de la livraison de repas 

Réduire, bannir, mettre fin, réemployer, voici quelques verbes les plus utilisés dans la CHARTE D’ENGAGEMENT portée sur la « réduction de l’impact environnemental des emballages et développement du réemploi dans le secteur de la restauration livrée ». La charte en question a été signée le 15 février 2021 et rendue publique sur le site du Ministère de la Transition Écologique.

Elle formalise une dizaine de points qui se référent à la réduction de la quantité de déchets que génère le secteur de la restauration rapide et celui de la livraison des plats à domicile ou vente à emporter.

Les objectifs sont très clairs et ils accentuent la nécessité de changer le modèle actuel de vente de repas. Il est question de revoir la quantité d’emballages à usage unique, de trouver des solutions pour les recycler ou les réutiliser différemment, de quoi baisser le taux de pollution des contenants en plastique.
Une commission se réunira régulièrement afin de faire le point sur les avancées dans la matière et sur l’application sur le terrain des mesures indiquées dans la charte.

Tout ceci est également en rapport avec la loi anti-gaspillage qui s’était déjà attaquée aux gobelets, les verres et les assiettes en plastique à usage unique, qui sont désormais interdits depuis janvier 2020.
19 acteurs du secteur de la restauration livrée ont signé cette charte dont les grandes plateformes intermédiation, les « restaurants virtuels », les porteurs de solutions de réemploi dans le secteur de la restauration livrée et les fabricants et fournisseurs d’emballages ou contenants.

Il semblerait que le sujet soit encore plus d’actualité depuis le début de la crise sanitaire. Avec la fermeture des restaurants, la vente des plats à emporter a littéralement explosé et aura forcément un impact majeur en ce qui concerne la quantité des futurs déchets.

À nous de changer nos habitudes et participer dans cette lutte contre le plastique afin de garantir une planète propre pour tous…

 

Lire la suite ecologique-solidaire

Vos transports de marchandises

Cliquez-ici

Vous recherchez un transporteur de marchandises de qualité et fiable ? Notre partenaire sera vous satisfaire !

About the author

ActuTransporteur

Leave a comment:


Soyez le premier à être informé de l'actu du transport

Aucune inquiétude, nous détestons également les spams.

chevron-down