Le magazine du transport de marchandises
De l'actualité aux conseils, professionnels ou particuliers,
vous saurez tout sur le transport
  • Home  / 
  • Les actualités
  •  /  Le renversement du gouvernement face à l’effondrement du pont de Gênes

« Notre partenaire pour tous vos transports de marchandises »

Le renversement du gouvernement face à l’effondrement du pont de Gênes

L’OTRE réagit aux déclarations suite au drame de Gênes et les amalgames politiciens qui s’en suivent en France. Nous vous présentons ce communiqué dans son intégralité et sans modification. Vous pouvez réagir … Bonne lecture, la rédaction.

L’effondrement du pont de Gênes est une réelle catastrophe impliquant des infrastructures routières vieilles et non entretenues depuis leur création ou des années. La solution face au non entretien des routes c’est de faire payer les professionnels du transport routier avec une taxe poids-lourd … Une solution injuste, ou le gouvernement se dédouane ouvertement de leur implication dans la vétusté des infrastructures routières. 

C’est le gouvernement qui a décidé chaque année de baisser les budgets de rénovation et d’entretien des routes en Europe. En aucun cas les professionnels du transport routier doivent payer pour des faits ou ils ne sont pas en faute. Seule une négligence du gouvernement est impliquée. 

Il faut trouver un coupable et un financier pourquoi pas ceux qui utilisent tous les jours nos routes d’Europe. On sait aujourd’hui que l’argent normalement alloué aux infrastructures a été réinjecté ailleurs. Alors avant de créer une nouvelle taxe il serait bien que celles qui existent déjà servent à renforcer nos routes. 

Comment faire réagir un gouvernement profiteur des situations catastrophiques ? 

Lire la suite

Vos transports de marchandises

Cliquez-ici

Vous recherchez un transporteur de marchandises de qualité et fiable ? Notre partenaire sera vous satisfaire !

About the author

Actu Transporteur

Leave a comment:


Soyez le premier à être informé de l'actu du transport

Aucune inquiétude, nous détestons également les spams.

chevron-down