Le magazine du transport de marchandises
De l'actualité aux conseils, professionnels ou particuliers,
vous saurez tout sur le transport
  • Home  / 
  • L'environnement
  •  /  Le Sénat refuse d’inscrire la fin des véhicules thermiques dans la loi

« Notre partenaire pour tous vos transports de marchandises »

Le Sénat refuse d’inscrire la fin des véhicules thermiques dans la loi

By admin / avril 3, 2019

En juillet 2017, Nicolas Hulot annonçait la fin des véhicules thermiques d’ici 2040 à l’occasion de la présentation du plan climat du gouvernement. Pourtant, cet objectif ne figure pas dans le projet de loi sur les mobilités (LOM) que le gouvernement…

La fin des véhicules thermiques en 2040 ? Ce n’est pas encore d’actualité. En effet la loi sur la mobilité n’interdit pas à long terme les véhicules « essence » et « diesel ». Ils sont libres de circulation en respectant les restrictions de circulation dans les grandes agglomérations.

Beaucoup de pays se sont engagés à arrêter la production et la commercialisation de véhicules thermiques. La France a pourtant le discours de vouloir arrêter les véhicules à énergie fossile. Une bonne idée ou pas quand on sait que l’électricité engendrera un développement de nos centrales nucléaires et des batteries non réutilisables ? Que le biocarburant détruit des espaces verts naturels ? Ou l’hydrogène qui déplace le problème sur une autre ressource. Où est le véritable gain dans le changement d’énergie ? Beaucoup ne savent pas vraiment vers quoi on s’engage pour demain.

Une transition complète qui coûte au pays et où les ressources ne sont pas centralisées. Nous aurons peut-être moins de véhicules diesel mais l’essence n’est pas encore dans le projet de disparaitre.

Que pensez-vous de l’arrêt complet des véhicules thermiques ?

Lire la suite actu-environnement

Vos transports de marchandises

Cliquez-ici

Vous recherchez un transporteur de marchandises de qualité et fiable ? Notre partenaire sera vous satisfaire !

About the author

admin

Leave a comment:


Soyez le premier à être informé de l'actu du transport

Aucune inquiétude, nous détestons également les spams.

chevron-down