Le magazine du transport de marchandises
De l'actualité aux conseils, professionnels ou particuliers,
vous saurez tout sur le transport
  • Home  / 
  • Les actualités
  •  /  Vers la fin des véhicules thermiques : Quelles mesures et politiques restrictives en Europe ?

« Notre partenaire pour tous vos transports de marchandises »

Vers la fin des véhicules thermiques : Quelles mesures et politiques restrictives en Europe ?

By admin / avril 8, 2019

Le 6 Juillet 2017, Nicolas Hulot, alors ministre de la Transition écologique et solidaire, présentait les mesures du Plan Climat, parmi lesquelles la fin de la commercialisation des véhicules essence et diesel en France à l’horizon 2040.

La fin de la commercialisation des véhicules essence et diesel en France pour 2040 ? Une réalité ou une idée utopique ? Un objectif, réduire les émissions de CO² sur le territoire. Pourquoi s’arrêter seulement sur le rejet de Co² ? Sachant que les autres moyens d’énergie trouvés sont néfastes eux aussi pour l’environnement sur d’autres aspects.

Il est important de savoir que Paris à prit la décision de ne plus laissé circuler d’ici 2024 les véhicules diesel, et en 2030 les véhicules essence. Aujourd’hui c’est à l’échelle européenne que ses engagements sont pris. Tous souhaitent lutter contre la commercialisation des véhicules thermiques, ou du moins réduire leur utilisation.

Évidemment il est très important de réduire ses émissions de CO² si négatives sur l’ensemble de la planète. Une mobilité plus propre est non négligeable et à mettre en place. En 2040 pour les Français il sera strictement interdit de vendre un véhicule à énergie thermique, pourtant nous sommes l’un des pays les plus dépendants. De plus il faut savoir que changer une voiture ce n’est pas si simple pour tous les Français.

Différemment les Norvégiens eux ont mis la barre très haute en interdisant dès 2025 la vente de véhicules thermiques, il est aussi un exportateur important d’hydrocarbure.

Les véhicules diesel ne pourront plus circuler au sein des grandes villes d’Europe. Un problème se pose pour les propriétaires des véhicules, qui n’ont plus que les transports en commun pour y aller. Cependant c’est une initiative d’utilité publique à fin d’améliorer la qualité de vie en centre-ville.

Les voitures électriques vont être massivement mise en construction, il sera nécessaire que les gouvernements soient plus généreux sur les primes afin de pouvoir donner accès à ces véhicules plus facilement aux citoyens modestes. En effet il est bien de commercialiser mais il faut les rendre accessibles, pour certains les voitures et le seul moyen de déplacement. Il faut penser aussi aux structures de recharge qui vont avec, les mettre à disposition sur tout le territoire.

Que pensez-vous de cette tendance radicale ?

Lire la suite transportshaker-wavestone

Vos transports de marchandises

Cliquez-ici

Vous recherchez un transporteur de marchandises de qualité et fiable ? Notre partenaire sera vous satisfaire !

About the author

admin

Leave a comment:


Soyez le premier à être informé de l'actu du transport

Aucune inquiétude, nous détestons également les spams.

chevron-down